Sans-titre-18

Mohamed Jaraya a récemment été interviewé par le quotidien néerlandais vice. com concernant son prochain combat qui l’opposera à Massaro Glunder. Le kick-boxeur est revenu à son ancienne époque, quand il idolâtrait Badr Hari.

Il cite : “Je regardais les combats de Badr sur YouTube quand j’avais treize ans. Je venais de commencer le kickboxing et je recherchais les meilleurs kickboxeurs du moment. C’était Badr en effet, et aujourd’hui encore, ça n’a pas changé. Personne a fait ce qu’il a fait. C’est une légende vivante. J’avais toujours voulu avoir le même style de combat que lui. Je voulais mettre tout le monde KO. ”

Mohamed revient à la période où il a rencontré son idole pour la première fois. Il déclare : “Je l’ai rencontré il y a deux ans, après avoir réussi à lier un contact avec lui sur Instagram. Je me suis rendu au Mike’s Gym pour analyser ses entraînements. Après son entraînement, on a eu une petite discussion, et puis, on est parti manger ensemble. Avec le temps, nos liens se sont juste agrandis. Je peux toujours aller le voir au cas où j’ai besoin de conseilles. ”

Il poursuit : “On est tous les deux des combattants émotionnels. Je reconnais mes sentiments en regardant Badr se battre. Quand tu te bats, souvent, tu perds le file et tu commences à faire des fautes, mais bon, nous sommes tous des humains avant tout. Mais quand tu regardes Badr sur RTL, tu peux vite remarqué qu’il est devenu une autre personne. Ca m’étonne énormément. A un certain âge, on devient tellement mature. Il n’est plus le Bad Boy, mais à l’intérieur du ring, ça reste un monstre. ”

Il conclut : “Qui va gagner? C’est une question facile. J’espère un KO de Badr, dans les premières secondes. Pour une fois de ma carrière, je suis présent dans la même carte que lui. Se battre dans le même gala que Badr Hari, je suis vraiment impatient. ”

https://twitter. com/vicesportsnl/status/1206939165671202818