En-Nesyri qualifié pour la ligue des champions

Arrivé en Andalousie en début d’année, Youssef En-Nesyri (23 ans) prend de plus en plus de place dans l’effectif du FC Séville. L’international marocain sera à suivre face à Chelsea ce mercredi soir.
Qui est l’attaquant numéro 1 du FC Séville cette saison ? Youssef En-Nesyri, Luuk De Jong, Munir El Haddadi : ils sont trois sur la ligne de départ.

Et après presque un tiers de la saison écoulée, difficile encore de dire qui est en tête. Pourtant, une tendance commence à se dégager ces dernières semaines. Buteur à quatre reprises lors des cinq derniers matchs avec le club andalou, En-Nesyri est l’homme en forme du moment.

L’international marocain est celui qui joué le moins depuis le début de la saison avec 500 minutes (championnat et LdC), derrière Munir El Haddadi (624 minutes) et Luuk De Jong (764 minutes).
Ce classement risque d’évoluer tant l’attaquant de 23 ans marque des points à chaque entrée en jeu. L’ancien de Leganés a inscrit un doublé contre Krasnodar en Ligue des Champions avant de récidiver face au Celta Vigo et Huesca le week-end dernier.

Quatre buts en 114 minutes jouées, soit une réalisation toutes les 28 minutes ! Résultat, le club andalou reste sur une très belle série de cinq victoires toutes compétitions confondues, est qualifié pour les 8es de la Ligue des Champions et reste à l’affût en championnat.
En-Nesyri, tout de l’attaquant moderne
Formé au Maroc puis passé par Malaga et Leganés, Youssef En-Nesyri est ce qu’on appelle un diamant brut. A son arrivée à Malaga, le Lion de l’Atlas avait de l’avance sur le plan athlétique mais devait peaufiner sa technique et sa finition. Malaga a taillé le diamant En-Nesyri, Leganés l’a poli.

Au final, cela donne un transfert à 20 M€ en janvier 2020. Depuis, l’intéressé continue de grandir et de s’améliorer au contact d’une équipe talentueuse. Rapide, élancé, puissant et doté d’une détente incroyable, En-Nesyri peut aller très haut. Son état d’esprit irréprochable et sa grinta en attaque en font un buteur redoutable.
Buteur face à l’Espagne en Coupe du Monde 2018 où il est monté jusqu’à 2m89 pour claquer une tête, le natif de Fès a encore du travail avant de faire partie des très grands attaquants européens.

Mais à 23 ans, il n’est ni en retard, ni en avance. Vainqueur de la Ligue Europa, une participation et un but en Coupe du Monde, auteur du premier triplé dans l’histoire de Leganés, un transfert à 20 M€ : l’attaquant marocain se fait un nom week-end après week-end. Ce mercredi soir en Ligue des Champions, le buteur andalou aura une nouvelle fois l’occasion de faire parler de lui. Pour ça, un seul moyen : donner le blues à la défense de Chelsea…

SourceBein Sports France