Quels Lions de l’Atlas face au Sénégal et la RD Congo ?

Vahid en contact avec les Lions

La spéculation sur la prochaine liste a commencé et chacun y va avec les noms qu’il souhaite voir dans l’effectif de Vahid Halilhodzic. Concrètement, quels Lions de l’Atlas seront convoqués ?

Pour certains médias, le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, dévoilera sa liste des Lions de l’Atlas ce mardi. Nous y sommes mais la liste tarde à apparaitre probablement en raison de l’engagement de plusieurs Lions de l’Atlas dans les matchs programmés courant cette semaine. Une quasi certitude, Sofiane Boufal ne devrait pas figurer sur cette liste du fait de son manque de compétition. Vahid ne devrait prendre aucun risque en invitant Hakim Ziyech ou encore Nordin Amrabat qui reviennent de blessure.

Pour les autres, il n’y a aucune raison apparente pour qu’ils déclarent forfaits contre le Sénégal et la RD Congo. Munir El Kajoui doit répondre à l’appel, tout comme Fayçal Fajr, après avoir assuré leur avenir en Turquie.

Vahid Halilhodzic devra également s’appuyer sur le gardien sévillan Yacine Bounou, avec Reda Tagnaouti ou Anas Zniti pour le poste de 3ème gardien.

En défense, Yunis Abdelhamid, Romain Saïss, Zouhair Feddal, Achraf Hakimi, Hamza Mendyl, Noussair Mazraoui, Nabil Dirar et Nayef Aguered devront être conviés à cette double sortie amicale. Ils pourraient être complétés par Sofiane Chakla qui a réalisé une belle fin de saison avec Villarreal.
Au milieu, On devra s’attendre à l’absence de Hakim Ziyech mais aussi au retour d’Amine Harit qui mérite de retrouver les Lions. La convocation de Selim Amallah, Sofyan Amrabat, Mehdi Bourabia, Yahya Jabrane et éventuellement celle Omar El Kaddouri, ne devraient pas surprendre.

Un doute plane sur la présence d’Adel Taarabt qui se plaint d’une douleur depuis son dernier match en Liga NOS. Celle d’Oussama Idrissi n’est pas certaine non plus car le joueur de l’AZ revient de blessure et serait à la recherche d’un club. Vahid pourrait leur préférer Oussama Tannane et Zakaria Labyad qui réalisent un excellent début de saison avec leurs clubs respectifs. 

En attaque, l’absence toujours inexpliquée de Rachid Alioui offrira une opportunité à d’autres attaquants pour concurrencer Youssef En-Nesyri et Youssef El Arabi. On pense à Abderrazak Hamdallah mais aussi et surtout à Munir El Haddadi attendu dans la tanière pour la première fois après la réforme de l’amendement du règlements des Statuts de la FIFA.