benatia

Deux semaines après l’annonce de sa retraite, Mehdi Benatia réapparaît sur BeIn pour justifier sa décision et dires ses vérités.

Ainsi, Benatia nous apprend qu’il n’était pas content du rendement des Lions de l’Atlas durant la dernière CAN en Egypte. L’élimination précoce après un parcours limite en phase de poules l’aurait anéanti.

«Est-ce qu’on avait l’effectif pour gagner la CAN ? Je ne le pense pas. Mais est-ce qu’on avait l’effectif pour battre le Bénin ? Évidemment ! Ce qui est frustrant, c’est de sortir face à une équipe qui n’était pas plus forte que nous,” confie Benatia. Pourtant, Hervé Renard consultait souvent l’ex capitaine des Lions de l’Atlas avant d’officialiser ses choix.

Visiblement, Mehdi, blessé durant la CAN, a très mal digéré la défaite contre le Bénin. «Malheureusement pour moi, j’ai ressenti des douleurs très importantes au niveau du cou à cause d’une hernie. Je suis resté bloquer quatre jours et je n’ai pas pu jouer. Donc forcément j’étais très déçu, c’était compliqué à vivre», précise-t-il.

Il est vrai que pour gagner, il faut marquer au moins un but de plus que l’adversaire. Ceci dit, prendre des bêtes goals à cause de la défense peut anéantir la motivation de toute l’équipe.

Le Maroc n’a pas de grands joueurs

Pour Mehdi Benatia, “tu ne gagnes pas une compétition avec de bons joueurs, mais plutôt avec de grands joueurs. On me parle de l’Algérie. Ils n’ont peut-être pas fait une super coupe d’Afrique dans le jeu mais ils ont été vaillants. Mahrez par exemple, il était là quand on avait besoin de lui car c’est un grand joueur. ” balance Mehdi Benatia. Grand joueur qu’il était, il aurait pu nous aider durant le mondial lorsqu’il était au top de sa forme.

Et d’ajouter : “Je pense que c’est ce qui manque au Maroc. Un avant-centre qui marque 35 buts par saison dans un grand club en Europe qui vient et qui débloque les matchs. Ça nous a manqué durant tout mon parcours en sélection. “

Pour que ce grand attaquant débloque les matchs, il faut qu’il soit alimenté en bonnes passes. Est-ce que les milieux font le job ? Et les défenseurs ? Toute la colonne vertébrale était défaillante, notamment son axe défensif qui préfère jouer avec le gardien.

Parti pour un nouveau challenge au Qatar, Mehdi Benatia a confié qu’il aurait pu revenir en Serie A à Turin ou Milan. Le défenseur du Maroc a ajouté avoir été contacté par le directeur sportif de la Juve durant l’été.

https://www.youtube.com/watch?time_continue=2&ampv=Q5MUkfbdMaE