Anass Essayi

A 21 ans, Anass Essayi, toujours étudiant de la School of Business Administration de l’Université à Al Akhawayn à Ifrane, a décroché sa qualification aux jeux olympiques de Tokyo.

L’athlète marocain prendra part au 1.500m aux côtés de Soufiane Bakkali également engagé dans la discipline. Il a obtenu sa qualification après avoir atteint deux fois le minima olympique dans sa discipline, notamment le 8 juin dernier lors du meeting d’Hengelo aux Pays-Bas.

Médaillé récemment aux Championnats arabes d’athlétisme à Tunis, il a également remporté le 1.500m au meeting de Castellon en Espagne, en 2’34” 64/100.

Anas Esayi

“Il prouve ainsi qu’il est un athlète de haut niveau” avait déclaré Abdeslam Ahizoune, président de la Fédération Royale marocaine d’Athlétisme (FRMA).

“La qualification d’Anass Essayi est une réalisation remarquable, d’autant plus qu’il est l’un des rares athlètes marocains qui suivent, parallèlement, leurs études universitaires et s’entraînent au plus haut niveau. Nous espérons que d’autres athlètes se révéleront à l’avenir au sein de l’Université Al Akhawayn à Ifrane, qui offre l’accompagnement, l’infrastructure et le cadre adéquats pour l’émergence de champions mondiaux”, souligne Adel Kamane, Directeur de l’athlétisme au sein de l’Université.

Dans son jeune palmarès, Anass Essayi peut se targuer d’avoir décroché deux médailles d’argent dans l’épreuve combinée (1.500m et cross) aux Jeux de la Jeunesse de Buenos Aires en 2018. Il a également gagné la médaille de bronze dans les 1.500m aux Jeux Panarabes de Tunis.