Amine Adli

Le président de Toulouse FC, Damien Comolli, a confirmé pour une nième fois le départ de son milieu offensif Amine Adli. Un joueur suivi par l’OM depuis des mois.

La semaine dernière, le président toulousain avait déjà évoqué la situation de son joueur : “J’ai dû avoir une douzaine de discussions avec lui et à un moment, quand le joueur ne veut pas, il ne veut pas. Pour moi il va partir cet été car il ne veut pas rester”.

Aujourd’hui, il confirme une nouvelle fois le départ imminent de son franco-marocain de 21 ans. “On se retrouve dans la situation de devoir vendre Amine Adli, parce qu’il ne veut pas prolonger et qu’il ne lui reste plus qu’un an de contrat” a-t-il dit à nos confrères de l’Equipe.

Rappelons également qu’Amine Adli a été élu meilleur joueur de Ligue 2 la saison dernière (36 matchs, 8 buts, 8 passes décisives). Sous contrat jusqu’en juin 2022 à Toulouse, il est dans le viseur de l’OM depuis un moment mais le club phocéen devra faire avec la concurrence de l’AC Milan et du LOSC qui sont également intéressés par le jeune milieu du TFC.