Roberto Martinez

Le 23 novembre prochain, les Diables Rouges feront leur entrée à la Coupe du monde 2022, qui se déroulera au Qatar du 20 novembre au 18 décembre. Versée dans le groupe F, la Belgique affrontera le Canada, le Maroc et la Croatie. À l’occasion d’un entretien exclusif accordé à Pierre Deprez et à la RTBF, Roberto Martinez, le sélectionneur fédéral, a décrypté les futurs adversaires des Diables.

“Le Canada est très fort en contre-attaque“, a d’abord commenté Martinez. “Ils sont très rapides avec des joueurs comme Alphonso Davies. C’est un jeune groupe qui y croit et qui est heureux d’être à la Coupe du Monde. Un peu comme le Panama en 2018. Et puis c’est une équipe qui a battu les USA et le Mexique en qualifications. Ils savent comment gagner des grands matches”.

Après le Canada, la Belgique défiera le Maroc le dimanche 27 novembre. “Le Maroc ? C’est une équipe avec des joueurs très talentueux individuellement. Des joueurs qui jouent dans des grands championnats et qui ont l’habitude de disputer des gros matches. C’est un peu une nouvelle équipe avec un nouvel entraîneur. Donc on ne sait pas encore ce que le coach peut apporter à cette équipe mais c’est un groupe très talentueux“.

Enfin, les Diables rencontreront l’autre gros morceau du groupe : la Croatie. “Tout le monde connaît la Croatie. Il suffit de voir ce qu’ils ont accompli ces dernières années. Les Croates ont été en finale face à la France en 2018. L’équipe possède énormément de qualités individuelles mais aussi beaucoup d’expérience avec Modric, Brozovic et Kovacic. Ces joueurs représentent le style de jeu de la Croatie. Ils sont très techniques, ils aiment contrôler la balle, avoir la possession. Ils font très mal à leurs adversaires et ont du talent dans chaque ligne“, a conclu Roberto Martinez. (RTBF)