Canada

Après sa lourde défaite face à la Croatie, la sélection du Canada, prochain adversaire des Lions de l’Atlas, est officiellement éliminé de la Coupe du Monde. Déçus, les Canucks tentent tant bien que mal de se motiver pour ne pas quitter le Qatar avec zéro point.

En Effet, après les deux déceptions des deux premières journées, le Canada se mobilise pour réaliser un résultat positif face au Maroc pour repartir la tête haute.

Battus sèchement par les Vatreni 4-1 dimanche, les Canucks, 41e au monde, sont les 2èmes à être éliminée de la Coupe du monde, après le pays-hôte, le Qatar. Ils comptent prendre le match contre les Lions de l’Atlas avec sérieux et détermination.

Le Canada a donc pour objectif de remporter son premier match. “Il nous reste une dernière chance d’obtenir un premier résultat positif en Coupe du monde. Le duel contre le Maroc sera une belle occasion d’y arriver. On a hâte, et c’est même tout ce à quoi pense le groupe aujourd’hui“, a indiqué Alistair Johnston.

Pour Ismaël Koné, “le choc face au Maroc représente d’ailleurs une chance de montrer qui on est. Maintenant que la disette de 36 ans sans Mondial est chose du passé, les Canadiens, qui accueilleront le tournoi dans quatre ans, ont maintenant la tête à construire quelque chose de beau.”

Dans 4 ans, le Canada sera l’un des pays hôtes de la prochaine Coupe du Monde. “On a les yeux sur 2026, mais ce n’est pas le focus du groupe présentement. On a largement le temps de se préparer. Ce qu’on veut montrer contre le Maroc, c’est quelque chose de beau pour ce pays. Lors du premier match, on a perdu, mais notre niveau a été une belle surprise pour tout le monde. On va donner tout ce qu’on peut sur le terrain, et après le résultat suivra.” a déclaré Koné