Kalidou Koulibaly

Malgré la défaite contre les Pays-Bas, le capitaine du Sénégal, Kalidou Koulibaly, était heureux de voir l’Afrique s’unifier pour soutenir les champions du continent à Qatar 2022. Sur le terrain, ils n’ont jamais arrêté de pousser et ils se sont battus jusqu’au bout… Dans les tribunes, eux non plus n’ont jamais arrêté de jouer du tambour, de danser, de chanter…

Les Sénégalais ont décidément assuré le spectacle ce lundi 21 novembre au Stade Al Thumama de Doha. Si les joueurs n’ont finalement pas été récompensés de leur légère domination dans le jeu face aux Pays-Bas (défaite 2-0 avec deux buts encaissés en toute fin de match), leurs supporters ont imprimé leur marque.

Après avoir investi l’esplanade de la magnifique enceinte sportive plus de trois heures avant le coup d’envoi du premier match de leur pays à la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™, les supporters vêtus de vert, jaune et rouge se sont évidemment mélangés aux fans des Oranje – aux jolies couleurs vives – mais aussi à d’autres supporters venus des quatre coins du monde : Argentine, Allemagne, Brésil… et bien entendu à d’autres Africains.

Aux abords du stade, FIFA+ est ainsi tombé sur un groupe de supporters qui arboraient des drapeaux sénégalais, marocains et tunisiens ! “On s’est rencontrés ici”, a répondu l’un d’entre eux quand on lui a demandé comment ils se connaissaient. Et ce n’est pas la première fois que les supporters de différents pays africains font preuve de solidarité entre eux ici au Qatar. En se baladant dans les ruelles du Souk Waqif, à Doha, il n’est pas rare de voir des drapeaux marocains, ghanéens, camerounais, tunisiens et même algériens s’associer.

Cette fraternité, le capitaine Kalidou Koulibaly a pu la savourer, malgré la défaite. “Ça fait plaisir d’avoir un tel engouement derrière nous”, réagissait le défenseur de Chelsea au micro de FIFA+. “On savait qu’on allait avoir beaucoup de supporters africains derrière nous en étant champions d’Afrique, en ayant prouvé qu’on était une bonne équipe.”

“En fait, j’appelle à l’unification de l’Afrique parce que c’est comme ça qu’on va aller de l’avant”, ajoute-t-il. “Nous sommes supporters de toutes les nations africaines et je pense que toutes les nations africaines nous supportent aussi. Ça fait vraiment plaisir. On a entendu les supporters pendant tout le match et on aura besoin d’eux lors des prochains matches.”