Image lionsdelatlas par défaut

L’équipe nationale est « prête », a assuré l’entraîneur nationale des joueurs locaux, Jamal Sellami, mardi en conférence de presse d’avant match. Il a tenu a réaffirmer que le Onze national est bien préparé et mieux outillé pour dépasser l’obstacle Libyen, tout en reconnaissant que la rencontre sera difficile.

«On doit absolument gagner le match de demain face à la Libye qui est un adversaire d’un autre calibre et d’une autre dimension. Il faut qu’on soit plus efficaces qu’avant parce qu’on n’aura pas beaucoup d’occasions», a-t-il indiqué. Sellami a, en outre, précisé que les joueurs ont suffisamment d’expérience et de maturité pour faire face à tous les scénarios possibles au cours de la rencontre. «On a pris toutes nos précautions parce que notre adversaire défendra crânement ses chances. La Libye est une équipe bien organisée qui joue en bloc. On est prêt. Dans des matchs comme ça, ce sont des grands joueurs qui font la différence. J’espère que mes joueurs feront la différence demain et atteindront la finale. Ça sera un match difficile, mais on a les capacités de trouver des ressources», a-t-il indiqué. Et de souligner que «l’équipe nationale a fait une bonne préparation, mais qu’elle doit rester concentrée. J’espère que la chance sera avec nous demain. Le niveau des deux équipes est pratiquement similaire. Le match se jouera sur des détails». L’entraîneur national a indiqué également que chaque match a ses propres vérités et chaque équipe a ses points forts et faibles.