Al Ahly

Le club Egyptien d’Al Ahly a remporté samedi soir, la 10e Ligue des Champions de la CAF TotalEnergies de son histoire. Les coéquipiers de Mohamed Al Shennawy ont battu en finale (3-0) les Sud-Africains de Kaizer Chiefs, qualifiés pour la première fois en finale de la compétition.

Lors de la première période, les deux équipes ont tenté de prendre l’avantage mais en vain. Samir Nukovic rate face au gardien Al Shenawwy avant que Husein Elshahat ne rate sa cible à la suite d’un corner.

Le tournant du match survient dans les arrêts de jeu de la première mi-temps. Après un tacle dangereux de Mashiane sur Tewfik Akram, l’arbitre de la rencontre, assisté par la VAR expulse le joueur de Kaizer Chiefs, obligeant le club sud-africain à terminer le match à 10.

En seconde période, les coéquipiers de Badr Banoun parviennent à ouvrir la marque dès la 53′. Akram sert Mohamed Sheriff qui ne laisse aucun espoir au gardien Daniel Akpeyi.

Onze minutes plus tard, profitant d’une mésentente entre le défenseur de Kaizer Chiefs Eric Mathoho et son gardien Alkpeyi, Mohamed Magdy Afsha agrave la marque pour Al Ahly et rapporche son club de la “Decima”.

74′, le sort du match est scellé. Sheriff lance ElSoulia qui parvient facilement à tromper le gardien sud- africain.

Troisième but synonyme de validation du score pour les Egyptiens qui remportent la dixième Ligue des Champions TotalEnergies de leur histoire, malgré quelques “dernières” tentatives des joueurs de Kaizer Chiefs.

Al Ahly garde son titre acquis en 2020 et reste sur le toit de l’Afrique.