Abdelmajid Bouali

Promis à une belle carrière, le natif d’Amsterdam, Abdelmajid Bouali, a disparu des radars depuis sa grave blessure au genou lors de la saison 2018-2019.

Aujourd’hui âgé de 24 ans, l’arrière gauche marocain a quitté le Borussia Dortmund à l’été 2019, alors qu’il était encore en convalescence. Il se retrouve alors sans club livré à son sort.  

Deux ans plus tard, Abdelmajid Bouali a totalement récupéré de sa blessure et se sent d’attaque pour relancer sa carrière. Le défenseur marocain est actuellement en stage de préparation avec le club belge d’Ostende où il laisse une excellente impression durant sa période de test.

L’année dernière a été consacrée à la remise en forme“, a récemment déclaré Bouali. “Je me suis entraîné très dur, j’ai investi beaucoup de temps et d’efforts et je me suis peu reposé. Aujourd’hui, je peux être de retour sur le terrain.”

Début juillet, Bouali a rejoint le KV Ostende pour y effectuer un test. Le club belge de première division est à la recherche d’un nouvel arrière gauche. 

Il me connaissait toujours et m’a demandé si je jouais encore au football et ce que je faisais maintenant“, a précisé Bouali à propos du coach allemand d’Ostende. “L’intensité est un peu différente ici. Heureusement, je ne suis pas resté immobile, j’ai aussi joué des matchs avec des académies aux Pays-Bas. J’ai passé des heures au gymnase, sur le terrain et dans le parc. C’est un monde de différence par rapport à il y a deux ans, je suis très bien entraîné et je reprends du poids.

«Ça se passe plutôt bien, les supporters sont très positifs à mon sujet et tout le monde veut vraiment que je signe ici… Je ne suis pas pressé, mais j’aimerais bien sûr être éligible pour jouer dès le premier match de championnat. Au moins, cela ressemble à une récompense, compte tenu d’où je viens. Après une grave blessure, il est encore possible de revenir au plus haut niveau“, a poursuivi Bouali dont le retour en forme pourrait offrir une autre alternative à Vahid Halilhodzic pour le poste d’arrière gauche.

Bouali intéresse aussi d’autres clubs, il donne la priorité à Ostende mais serait prêt à signer avec le premier club qui lui proposera un contrat convenable. D’autres clubs belges le courtisent mais également des clubs français. “Certains de mes amis jouent aussi en Belgique. Tarik Tissoudali, par exemple. Je suis en contact étroit avec lui. Je le rencontre ensuite sur le terrain et non à l’extérieur, comme il se doit et comme d’habitude.”

Bouali au BVB avant sa blessure :