Yassine Bounou parti pour rester

Yassine Bounou, qui participe à l’actuel rassemblement des Lions de l’Atlas, évoque, dans une récente interview, ses trois coéquipiers et compatriotes: Munir El Haddadi, Youssef En-Nesyri et Oussama Idrissi.

Yassine Bounou, portier du FC Séville et des Lions de l’Atlas, a évoqué le cas de Munir El Haddadi auquel la FIFA puis le TAS ont refusé un changement de nationalité malgré les efforts soutenus de la Fédération marocaine de football (FRMF).

“Il voulait vraiment jouer avec nous. Cela ne pouvait pas se faire en raison des lois de la FIFA. C’est dommage parce que c’est un joueur important”, explique le gardien du but à Radio Marca.

Yassine Bounou a également évoqué le cas d’Oussama Idrissi arrivé blessé depuis l’AZ Alkmaar et dont les début se font attendre: “il est arrivé avec une gêne physique, mais il s’est rapidement fondu dans le groupe. Il est très travailleur et sérieux. Nous essayons de l’aider pour qu’il fasse de son mieux”.

Enfin, il a évoqué la double confrontation avec la Centrafrique, les 13 et 17 novembre (3e et 4e journées des éliminatoires de la CAN 2022) et les récents pépins physique, et son coéquipier Youssef En-Nesyri.

“Nous sommes prêts pour ces deux matchs capitaux. Le rassemblement se fait en présence de Youssef En-Nesyri qui est en bonne forme et témoigne toujours une ambition très communicative”, dit-il.