Malgré l’incertitude liée à la pandémie, l’UEFA met en garde les ligues tentées d’interrompre définitivement leurs Championnats.

“Toute décision d’abandonner les compétitions domestiques est à ce stade prématurée et non justifiée”, a souligné l’instance européenne du football dans un courrier adressé jeudi aux fédérations, ligues et clubs du Vieux Continent.

Clairement ciblée à court terme: la Belgique. Le foot belge a en effet été le premier à siffler la fin de partie, en proposant jeudi à l’unanimité du Conseil d’administration de sa Ligue de “ne pas reprendre les compétitions de la saison 2019-2020”.

La décision va à l’encontre de la position maintes fois répétée par l’UEFA, laquelle a constitué des groupes de travail censés travailler d’arrache-pied pour “assurer que l’objectif primordial de mener les compétitions à leur terme soit atteint”.

Stopper les compétitions doit être “le dernier recours”, martèle la confédération dans sa lettre. Et de noter que “la participation aux compétitions de l’UEFA étant déterminée par le résultat sportif atteint à la fin de chaque compétition domestique complète, une interruption prématurée installerait des doutes sur l’accomplissement de cette condition. L’UEFA se réserve le droit d’évaluer la légitimité (de ces clubs) à participer aux compétitions de l’UEFA en 2020-2021”.