L’équipe nationale de handball s’est envolé ce samedi en Turquie pour un dernier stage de préparation avant de mettre le cap sur l’Egypte pour jouer les championnats du monde prévue du 13 au 31 janvier.

Les hommes de Nourredine Bouhaddioui disputeront quatre matchs amicaux sur place : deux contre la sélection nationale turque qui prépare les éliminatoires de l’Euro 2021 et deux autres contre le club Eskişehir.

Après un stage d’un mois à Ifrane ponctué par deux matchs amicaux contre la Guinée, le Sept national s’est envolé ce samedi en Turquie pour effectuer un second stage de préparation avant de regagner l’Egypte pour disputer le championnat du monde prévue du 13 au 31 janvier. Nourreddine Bouhaddioui ,qui a emmené avec lui 19 joueurs dont quatre cadets, compte sur ce dernier stage pour peaufiner la préparation de son équipe afin d’être prêt le jour G.

 « Ce stage en Turquie sera bénéfique pour nous. On affrontera à deux reprises la sélection turque le 4 et 5 janvier avant de jouer deux autres matchs contre Eskişehir», a indiqué l’entraîneur national Nourreddine Bouhaddioui dans un entretien accordé au Matin et qui sera publié dans nos prochaines éditions. Concernant le premier match contre l’Algérie prévue le 14 janvier qui constitue la clé de la qualification au tour principal, Bouhaddioui  assure que le niveau entre les deux équipes et quasi identique «J’insiste sur le faite que notre niveau est proche de celui de  l’Algérie. On va tout faire pour remporter ce match et se qualifier au tour principal », nous a-t-il indiqué.

SourceLe Matin