Benatia espère un retour en sélection

Il a suffit qu’il entrevoit son retour en sélection sur Instagram pour que l’idée envahisse les médias. Seulement, Mehdi Benatia, a pris sa retraite internationale en octobre 2019

Les nostalgiques qui ont regretté la décision du marocain ont accueilli cette idée de retour avec beaucoup d’enthousiasme. Comme à son habitude, Benatia préfère se confier aux médias français à qui il a confié : “Je reçois des ‘reviens, reviens’ en messages,” a-t-il confié, reste à savoir combien de messages. Il faut des dizaines de milliers de messages pour que le ‘reviens’ soit crédible. Celui de quelques groupies nostalgiques ne suffit pas.

“Je ne sais pas si c’est le confinement qui fait réfléchir les gens. Peut-être qu’ils se sont dit: finalement, il n’était pas si mal. Aujourd’hui quand je regarde la sélection, elle a beaucoup de qualités à tous les postes. Il y a beaucoup de talents et des jeunes joueurs. Donc je ne vois pas pourquoi il y aura besoin de mon retour.
Exactement et c’est l’une des rares fois que notre rédaction est d’accord avec les propos de Mehdi Benatia. Nous ne voyons pas pourquoi nous aurons besoin de son retour.

Le retour…

Si un jour, il n’y a plus de défenseur et qu’on est en difficulté, même pour aller jouer dans un petit pays à 50 heures de vol, on sera toujours là,” poursuit Benatia.
Si ce jour devait arriver avec le réservoir de joueurs dont nous disposons, alors autant tout arrêter, rester à la maison et passer au tricotage.

Mehdi Benatia doit savoir que la priorité est donnée à l’attaque et que la charnière centrale ne préoccupe pas Vahid Halilhodzic. Ce dernier peut compter sur des joueurs en forme et moins âgés. On pense à Zouhair Feddal, Nayf Aguerd, Jawad Yamiq, Badr Banoun, Romain Saiss et surtout à Yunis Abdelhamid. Ce dernier est tout de même l’un des meilleurs défenseurs marocains du moment.