Image lionsdelatlas par défaut

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad, a réaffirmé, lors d’une réunion de la nouvelle Commission d’organisation de la Coupe d’Afrique des nations, qu’à aucun moment il n’avait été envisagé de revenir sur des décisions qui ont conduit à la désignation du Cameroun, de la Côte d’Ivoire et de la Guinée, comme pays hôte des CAN 2019, 2021 et 2023.

« Notre rôle est d’accompagner au mieux le Cameroun qui organise la CAN Total en 2019, dans un nouveau format », a notamment déclaré le Malgache. Par ailleurs, le Comité d’urgence de la Confédération africaine de football (CAF), chargé de prendre les décisions pressantes pour l’avenir du football africaine, se réunira le 14 octobre à Lagos. Il devrait, à cette occasion, annoncer qui de l’Ethiopie, de la Guinée équatoriale ou du Maroc, va remplacer le Kenya en tant que pays organisateur du prochain Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2018).