CAF : Iliass Haddad épargné, Mazembe et Raja sanctionnés

Mazembe Raja

Réuni mardi par visioconférence ce mardi 21 juillet, le jury disciplinaire de la Confédération Africaine de Football (CAF) s’est prononcé sur les incidents qui ont émaillé le quart de finale retour de la Ligue des champions disputé le 07 mars dernier entre le TP Mazembe et le Raja Casablanca (1-0).

La commission de discipline de la Confédération africaine de football (CAF) a décidé de lever la suspension prononcée contre le défenseur du Raja de Casablanca, Iliass Haddad, suite aux incidents ayant marqué le match retour des quarts de finale de la Ligue des Champions d’Afrique. 

Iliass Haddad, suspendu dans un premier temps le 9 mars dernier, jusqu’à comparution devant la commission de discipline de la CAF, a été accusé de comportements anti-sportifs à l’encontre des supporters du TP Mazembe (RD Congo). 

La même instance a annoncé avoir infligé au club casablancais une amende de 10.000 USD, tandis que le TP Mazembe a écopé de la même sanction. Le Raja de Casablanca s’est qualifié pour la demi-finale de la Ligue des Champions en éliminant le club RD Congolais. Pour une place en finale, le Raja retrouvera les Egyptiens du Zamalek. (avec MAP)