72693779_2367563006890480_360174325354987520_n

L’Algérie a surclassé la Colombie (3-0) en amical, ce mardi, grâce à Riyad Mahrez, auteur d’un doublé, et Baghdad Bounedjah.

Ci dessous le résumé de la rencontre

Dans un stade Pierre-Mauroy de Villeneuve-d’Ascq survolté et entièrement voué sa cause, l’Algérie n’a eu aucun problème pour battre la Colombie (3-0), ce mardi. Sous l’impulsion d’une doublette Riyad Mahrez – Baghdad Bounedjah des grands soirs, les champions d’Afrique en titre ont imposé leur technique et leur rage à une Colombie bien inoffensive. Bounedjah lance les hostilités dès la 14e minute d’une frappe splendide de vingt-cinq mètres (1-0), sur une passe décisive de Mahrez.

Le reste du match est également une affaire de tentatives lointaines puisque après une combinaison sur corner, Mahrez hérite de la balle à l’entrée de la surface. Sa frappe, déviée, trompe David Ospina (2-0, 20e). En suivant, Bounedjah est tout proche du doublé. Après un numéro dans la surface, il voit sa frappe repoussée par la barre transversale (28e). La Colombie n’y est pas.

C’est finalement Mahrez qui aura droit à son doublé sur la pelouse de Villeneuve-d’Ascq. Sur une passe de Bounedjah, l’ailier de Manchester City conclut d’une frappe à ras-de-terre des vingt mètres (3-0, 65e).

Deux interruptions sans conséquences
Alors que les autorités craignaient des débordements de supporters autour de la rencontre, le match s’est déroulé dans une très bonne ambiance. Après le deuxième but algérien, l’arbitre Ruddy Buquet a néanmoins retardé la reprise du jeu de quelques minutes, en attendant que les supporters se calment, eux qui avaient sorti fumigènes et bombes agricoles dès le premier but. Dans le temps additionnel de la seconde période, deux individus ont fait irruption sur la pelouse, vite maîtrisés par la sécurité.

17
L’équipe d’Algérie est invaincue depuis 17 matches, la meilleure série de son histoire. Ce que  pensent les analystes de BeIN Sports de la différence entre l’équipe du Maroc et celle de l’Algérie