Le Stade de Reims est en deuil depuis dimanche et l’annonce de la mort de Bernard Gonzalez.

Positif au coronavirus, le médecin du club s’est donné la mort et a justifié son geste notamment en raison de son état de santé.

Tout un club se retrouve abasourdi par ce dramatique épilogue pour cet homme de 60 ans qui en a passé 25 au club. Les hommages se multiplient pour saluer sa mémoire.

“C’était quelqu’un de jovial, humain, avec lequel il était facile de s’isoler pour parler et se confier à propos d’autres choses que du foot, confie Yunis Abdelhamid, dans L’Equipe. Ce sport, c’était sa vie. C’est comme si je venais de perdre un membre de ma famille.”