Direction le Qatar pour Belhanda

En discutant avec son ami, Manu Lonjon, l’international marocain du Galatasaray, Younès Belhanda a évoqué sa reconversion et la possibilité de devenir entraîneur à la fin de sa carrière professionnelle.

Cet été, le club turc n’a pas lésiné sur les moyens pour transférer Younes Belhanda afin de renflouer ses caisses et d’alléger sa masse salariale. Le milieu marocain de 30 ans était cité en partance pour l’Arabie Saoudite, Qatar et il était même question d’un retour en Ligue 1.

Il n’en fut rien et Younès Belhanda ira jusqu’au terme de son contrat qui se termine en juin prochain. Autrement dit, le marocain sera libre cet été, il aura la liberté de choisir le club et le championnat qu’il souhaite.

A bientôt 31 ans (22 février), Younès Belhanda s’est exprimé sur sa possible reconversion après la fin de sa carrière. “Plus jeune, je me disais que c’était impossible que je devienne entraîneur. À force de prendre de l’âge, ton cerveau, il change, et là, j’ai envie de passer mes diplômes d’entraîneur pour ensuite me lancer dans le métier”, a-t-il confié.

Et d’ajouter : “Avec l’expérience, tu as une autre vision du jeu et quand tu joues, tu te demandes : mais pourquoi on a pas fait ça comme ça?. Puis tu te dis que plus tard, tu mettras ces consignes en pratique.