Younes Belhanda

Le Lion de l’Atlas, Younes Belhanda ne signera finalement pas son retour dans son club formateur, Montpellier. Le président du MHSC, Laurent Nicollin, a expliqué qu’il ne pourrait pas satisfaire les exigences financières du joueur.

“Nous avons à nouveau discuté mardi. À l’heure actuelle, je ne peux pas le faire signer pour des raisons financières. Cela aurait été fabuleux, mais pour l’instant ce n’est pas possible”, a confié le président de Montpellier à Midi Libre.

Je n’ai pas de départs, j’ai des droits télé à la baisse (dotation réduite de 3 M€), je ne sais pas s’il y aura du public à la reprise… Je ne peux rien lui garantir. Il doit attendre un peu. Je l’ai senti très déçu, moi aussi. Comme il avait fait un super effort, on s’était mis d’accord sur le plan financier. Je l’en remercie d’ailleurs“, a poursuivi Laurent Nicollin.

Et de conclure à propos de Younes Belhanda : “S’il a une opportunité, il peut signer ailleurs. Il y a des choses que je peux faire, il y a des choses que je ne sais pas faire. Je n’ai pas envie de finir ma vie en taule“, a-t-il lâché.

C’est donc une précision importante alors que tout le monde pensait que le retour de l’international marocain était presque acté. Un retournement de situation qui va probablement contraindre à le milieu marocain à étudier les propositions d’Al Hilal et de l’Olympiakos pour ne citer que ces deux prétendants.