Vahid Hallilhodzic doit rajeunir les Lions et élargir l’effectif

Vahid prépare l'avenir

Le sélectionneur des Lions de l’Atlas, Vahid Hallilhodzic poursuivra le rajeunissement de l’effectif en marge des échéances à venir.

Le franco-bosnien doit progressivement changer la composition de son groupe en introduisant davantage de jeunes. Plusieurs frappent à la porte de la sélection nationale à l’image de Yassine Benrahou, Imran Louza ou encore Mohamed Taabouni et Mohamed Ihattaren. Halilhodzic ainsi que Mustapha Hadji seraient déjà en contact permanent avec des joueurs marocains qui évoluent en Europe. Les jeunes abordés pourraient très bientôt rejoindre le groupe.

Comme annoncé par LDA, le staff technique national a approché le jeune Mohamed Taabouni qui évolue à l’AZ Alkmaar. Ce dernier a déjà porté le maillot des Pays-Bas U17 avec lesquels il a remporté l’Euro-2019. La Fédération royale marocaine de football (FRMF) attend son accord pour lui obtenir le passeport sportif marocain.

Outre Taabouni, le patron des Lions de l’Atlas viserait également le milieu de terrain de QPR, Ilias Chair. Le belgo-marocain a déjà joué pour l’équipe nationale olympique mais serait courtisé par les Diables Rouges. Mustapha Hadji aurait préparé une fiche du joueur pour Halilhodzić.

Le triple objectif des Lions

Halilhodzic doit élargir son réservoir de joueurs qui compte déjà Achraf Hakimi, Amine Harit, Noussair Mazraoui, Selim Amallah, Oussama Idrissi, Youssef En-Nesyri et Sofyan Amrabat. Des éléments d’avenir encadrés par Romain Saiss, Hakim Ziyech, Adel Taarabt ou encore Munir Mohamedi. Ces derniers devront se qualifier pour les deux prochaines CAN-2021 et 2023 en plus du Mondial 2022.

Notons que les trois compétitions se tiendront en l’espace de 12 mois après le report de la CAN-2012 en 2022. Cette nouvelle donne oblige Halilhodzic à constituer un large réservoir de Lions capables de conquérir sur trois fronts. De nombreux matchs de qualification et autant de voyages en perspective attendent les joueurs de la sélection. De quoi ravir les fans des Lions de l’Atlas qui ont hâte de retrouver leurs favoris.