Les interistes marocains

L’Inter Milan a récemment présenté son nouveau joyau marocain Achraf Hakimi qui a signé un contrat de cinq ans avec le club italien.

Hakimi n’a pas obtenu ce qu’il espérait de son club formateur et il était trop cher pour prolonger l’aventure avec Dortmund. Le Lion de l’Atlas a donc décidé de changer d’air et de poser ses valises à Milan après avoir brillé en Allemagne. Avec le BVB, il a inscrit 12 buts et délivré 17 passes décisives en 73 matchs toutes compétitions confondues.

De nombreux clubs étaient intéressés par le profil du marocain estimé à plus de 50 millions de l’euros. Il partira finalement pour 40 millions d’euros et un bonus de 5 réglés par l’Internazionale. 

Cependant, Hakimi n’est le premier joueur marocain à évoluer avec l’Inter. Deux autres Lions de l’Atlas ont représenté le club avant lui. Hakimi est donc le troisième interiste d’origine marocaine

Houssine Kharja en prêt à l’Inter

Kharja a rejoint l’Inter Milan en janvier 2011 prêté par Gênes avec une option d’achat qui ne sera pas levée. Il était âgé de 28 ans et sa valeur marchande était d’environ quatre millions d’euros.

À l’Inter, Houssine Kharja, alors capitaine des Lions de l’Atlas, a porté le maillot numéro 14. Il a fait 19 apparitions et a marqué un but. Son séjour à Giuseppe Meazza n’a duré que six mois et la Beneamata a décidé de le remercier après la fin de son prêt. Autant dire que son passage n’a pas vraiment marqué les Nerazzurri, tout comme la très grande déception, Ibrahim Maaroufi

Ibrahim Maaroufi, le prodige déchu de l’Inter

Il était l’un des plus doués de sa génération, et pourtant, Ibrahim Maaroufi a disparu des radars très rapidement malgré un début de carrière relativement prometteur avec l’Inter. Après ses débuts en Belgique, Maaroufi a rejoint l’Inter Milan en 2006 avant de le quitter en 2009.

L’entraîneur de l’époque, Roberto Mancini a donné à Maaroufi la chance de faire ses débuts en Serie A lors de la saison 2006-2007. Ce Lion “endiablé” n’a joué qu’une dizaine de minutes en championnat mais il restera le premier marocain à afficher un Scudetto à son palmarès.

Et il ne fut pas loin d’y ajouter une Coupe d’Italie mais il a perdu en finale. Au total, Ibrahim Maaroufi n’est apparu qu’à six reprises avec les interistes. Une apparition en Serie A et cinq en Coppa Italia.

Après avoir quitté l’Inter, Maaroufi a fait le tour de l’Europe et des petits clubs sans jamais s’imposer. Il a maintenant 31 ans et il est sans club depuis quelques saisons. Une carrière totalement gâchée alors qu’il était promu à un bel avenir…