Image lionsdelatlas par défaut

Il est indispensable, avant de lire cette lettre, de comprendre à qui elle est destinée. Cet écrit est, et ne sera exclusivement réservé qu’aux ” vrais” supporters. Il est donc important de lire ce qui va suivre, que vous soyez un inconditionnel du football ou un simple amateur. Mais surtout, lisez le jusqu’au dernier mot, à la derniére virgule, ou ne le lisez pas.

Peuple marocain du monde entier, unissons-nous pour former le peuple du football. Un peuple qui combattrait la bêtise humaine et les idées re&ccedilues d’une certaine élite sur notre sport, avec comme seules armes : les chants, les écharpes, et les applaudissements. Descendons dans la rue, pour chanter et vivre ensemble, vivre le football. Faisons la fête, montrons à toutes ces personnes qui critiquent le football, qu’il n’est pas malade. Qu’il est bien en vie, et que le hooliganisme, le racisme et la discorde n’en fait pas partie, et n’en fera plus jamais partie. Inventons de nouveaux chants, faisons tourner nos écharpes, claquer nos mains, vibrer nos villes. Montrons à cette espéce humaine débauché de toutes valeurs qu’ils sont ridicules. Apprenons leur à chanter, et à aimer ce sport, qu’ils ne considérent pas dans toute sa complexité. Apprenons leur à entrer dans un stade, et à le faire trembler par la voix, à faire ressortir ses plus profonds souvenirs de ses entrailles. Couvrons leurs cris de brutes par nos chants de folie, nos chants embrasés. Mélangeons-nous, toutes nations confondues, pour chanter ensemble et échanger les valeurs du football. Montrons au monde entier que ces idées de discorde ne viennent pas de supporters de football, mais bien de bourrins dont la soif de violence est inassouvissable. Montrons au monde entier que le football est un art, une poésie, une musique, dont les supporters sont un composant indispensable à sa survie. (Yassine)