Hadji se retire du dossier KACM

Mustapha Hadji est de nouveau au coeur d’une polémique. L’adjoint du sélectionneur, Vahid Halilhodzic est accusé de préparer le terrain à des investisseurs français pour le rachat du KACM

L’entraineur national a tenu à s’expliquer tout comme le KACM qui a démenti les rumeurs sur la vente du club. Interpellé par la situation alarmante du club, Hadji a trouvé des investisseurs français mais le projet a foiré pour diverses raisons.

Je voulais vraiment aider le KACM et en faire un club phare. Je voulais aider ma ville et le club que j’aime beaucoup. Il y avait une bonne opportunité. Les investisseurs voulaient prendre au minimum le club jusqu’en 2030, mais pour cela, il fallait régler un certain nombre de questions, mais ça s’est pas fait. Je préfère donc me retirer, parce que je m’aperçois que je suis en train de perdre du temps. Ça me faisait mal de voir le KACM dans la situation où il est maintenant, alors que c’est un club avec une histoire et un palmarès. Je lui souhaite bon vent et j’espère qu’il retrouvera vite sa place parmi les clubs de l’élite,” explique Mustapha Hadji.

Hadji a également assuré dans des propos rapportés par “le Matin,” que les investisseurs voulaient racheter deux tiers des actions du club. “Je n’ai pas fait venir ces investisseurs pour faire du business. Mais je vois que des gens essayent de me salir. Je préfère donc me retirer. Je n’accuse personne. J’espère juste que le club revienne au plus haut niveau,” a-t-il ajouté.