Hand_Maroc_Algérie

Mondialistes, les Lions de l’Atlas Handball comptent bien se qualifier pour le deuxième tour de la 27e édition du Championnat du monde prévu du 13 au 31 janvier en Egypte.

En marge de cette participation, la sélection nationale a peaufiné sa préparation depuis le début de décembre 2020. Logés dans le groupe E, les Lions de l’Atlas croiseront l’Algérie, le Portugal et l’Islande, des adversaires pas faciles à manœuvrer.

Tout le monde sait que le championnat du monde n’est pas facile, il réunit les meilleures équipes européennes et asiatiques et aussi africaines, nous sommes dans le groupe avec l’Islande et le Portugal, tout le monde connaît leur force, nous devons être objectivés, je ne pense pas qu’une équipe arabe ou africaine puisse battre l’équipe d’Islande ou du Portugal“, a expliqué Noureddine Bouhaddiou, coach de la sélection marocaine.

Rappelons que les Lions de l’Atlas feront leur entrée en lice ce jeudi 14 janvier face aux Fennecs de l’Algérie. Une belle attraction contre les Algériens qui comptent 7 trophées continentaux. De quoi motiver la meute dans ce Championnat du Monde où elle vise le deuxième tour

L’Algérie bénéficie du statut de favori. Cependant, le sélectionneur français des Fennecs a qualifié la match face au Maroc de “difficile” compte tenu de l’évolution des Lions de l’Atlas depuis 2012. “Le Maroc a beaucoup progressé durant ces huit dernières années. On va essayer de les battre. je l’ai vu jouer l’année dernière, c’est une équipe qui a des qualités, mais elle a très peu jouer comme nous. C’est un match derby et la motivation des joueurs fera la différence.”, a dit Alain Portes.

Précisons que les trois premières équipes de chaque groupe se qualifieront au tour principal, qui se jouera en quatre poules de six. Les deux premières nations de chaque poule se qualifieront pour les quarts de finale.