Image lionsdelatlas par défaut

La Commission d’arbitrage de la CAF a sanctionné plusieurs arbitres du continent pour «mauvaise performance”lors de la 2ème journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018.

L’arbitre Ghanéen, Joseph Odartei Lamptey, qui a officié le match AFS-Sénégal, a été suspendu pour trois mois en raison du penalty imaginaire qu’il a accordé à l’Afrique du Sud face au Sénégal. Sa performance lors de ce match lui coûte également sa participation à la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) En plus de l’arbitre Ghanéen, la CAF a également sanctionné le corps arbitral qui a officié le match Libye-Tunisie.  L’arbitre Kenyan, Davies Ogenche Omweno, a écopé de la même sanction de trois mois de suspension en raison de son mauvais positionnement et sa mauvaise évaluation de plusieurs fautes qui méritaient des sanctions disciplinaires. Il sera également écarté de la CAN. Son assistant, l’Erythréen Berhe O’Michael, se voit infligé la même sanction pour avoir refusé un but valable aux Libyens alors que le deuxième assistant, le Rwandais, Theogene Ndagijiman, s’en tire avec un avertissement pour son placement hasardeux sur le hors-jeu.