Image lionsdelatlas par défaut

« Nabil Dirar n’aurait pas dû avoir cette réaction. Il était très énervé sur le coup, il y avait beaucoup d’intensité. “Même s’il a regretté de voir son milieu de terrain abandonner ses coéquipiers dès la 48e minute lors du derby remporté samedi face à Nice (1-0), Leonardo Jardim, l’entraîneur de Monaco, n’a pas voulu accabler Dirar qui a reçu deux cartons jaunes, pour contestation puis pour avoir défié l’arbitre les yeux dans les yeux, d’un peu trop près.

« Je préfère ne rien dire. », avait simplement lâché Nabil Dirar en quittant le stade Louis-II. Un peu plus tard, l’international marocain a fait un mea culpa, à sa manière. « Je suis c. de prendre un carton rouge comme ça. », écrit-il sur les réseaux sociaux, félicitant au passage ses coéquipiers d’avoir réussi à s’imposer en infériorité numérique.