Hector Cuper

L’élimination des Lions de l’Atlas à la Coupe d’Afrique des Nations a engendré un climat de doute autour de la capacité du sélectionneur, Vahid Halilhodzic, à atteindre les objectifs fixés.

Ce dernier est dans la tourmente en dépit de la confiance que lui accord sa hiérarchie car la grogne est grande et beaucoup de supporters réclament son départ.

D’après les rumeurs qui circulent au Congo démocratique, la Fédération royal marocaine de Football (FRMF) chercherait à déstabiliser le camp des Léopards avant la double confrontation de mars en barrages de la Coupe du Monde. L’instance marocaine aurait préparé une offre au sélectionneur des Léopards, Hector Cuper, annonce-t-on.

Des sources bien placées au sein de la FRMF aurait révélé sur une chaîne égyptienne que le Maroc aurait fait une offre alléchante au coach argentin pour prendre la succession de Vahid Halilhodzic.

Surpris par cet intérêt soudain, Hector Cuper aurait indiqué : “À l’heure actuelle, il m’est impossible de répondre à cette offre d’autant plus que je suis concentré sur ma mission avec la sélection congolaise. Je suis sous contrat avec la Fecofa et je dois l’honorer.”

Pour rappel, Cuper reste sous contrat avec la sélection congolaise jusqu’en 2023 et à la lourde charge d’amener les Léopards au Qatar.