Image lionsdelatlas par défaut

La ville d’Oyem dans le nord du Gabon inspire quelques inquiétudes aux organisateurs. En fin de semaine dernière, la ministre des Sports Nicole Asselé s’est préoccupée des retards dans la finition du nouveau stade de 20. 000 places.

Mercredi, le quotidien l’Union s’est inquiété de l’état de la route entre Oyem et Bitam, à 50 km plus au nord tout près du Cameroun. “Deux équipes seront logées à Bitam et doivent de ce fait faire des navettes pour rallier Oyem pour les matches”, rappelle le journal gabonais. Il s’agit du Maroc et du Togo, qui partageront d’ailleurs un même hôtel à Bitam.