Sellami

Le coach des Verts, Jamal Sellami, assure que le Raja a ses chances face à la formation congolaise.

Le match-aller est prévu le 28 février à Casablanca et le retour le 6 mars à Lubumbashi, en RD du Congo.

C’était attendu, c’est désormais officiel. Le Raja de Casablanca est tombé sur un gros client en quart de finale de la Ligue des champions d’Afrique.

Les Verts joueront leur avenir en Ligue des champions face au TP Mazembe.

La formation marocaine recevra au match aller au complexe Mohammed V le 28 février et se déplacera à Lubumbashi le 6 mars pour le match retour.

Une confrontation qui n’effraie pas outre mesure le coach du Raja, Jamal Sellami.

Ce dernier a assuré dans des déclarations à la presse, lors de la conférence de presse d’après-match contre l’Olympique de Khouribga, que le Raja ne craint aucune équipe.

«On s’attendait à tomber sur du lourd. Le TP Mazembe est une grande équipe. Il dispose d’une grande expérience dans cette compétition. Nous aussi, nous sommes un grand club.

On va bien préparer ce match. J’espère qu’on sera au rendez-vous. On a nos chances face au TP Mazembe».

Ce match sera âprement disputé puisque les deux équipes sont en litige à la FIFA sur le cas Ben Malango. Ça s’annonce donc tendu entre les deux équipes qui se sont déjà affrontées à deux reprises en Ligue des champions d’Afrique. La première fois en 2001 au stade des huitièmes de finale.

Le Raja avait perdu au match aller 2-0 et gagné au match retour 2-1. Il avait donc été éliminé.

Les buts rajaouis avaient été inscrits à l’époque par Youssef Safri et Zakaria Aboub. En 2002, les deux clubs se sont affrontés dans la phase de groupes.

Le Raja l’avait emporté (1-0) à Casablanca sur un but de Abdelwahed Abdessamad, mais il avait perdu 2-0 au match retour. Mais c’est le Raja qui s’était qualifié en finale.

Une finale perdue face au Zamalek d’Égypte. C’était la dernière fois que le Raja atteignait ce stade de la compétition.
Les retrouvailles s’annoncent donc très compliquées pour le Raja.

Cette confrontation est aussi un choc entre les deux seuls clubs africains ayant atteint la finale de la Coupe du monde des clubs.

Les Corbeaux étaient la première équipe africaine à disputer cette finale contre l’Inter Milan. Le Raja lui a emboîté le pas en 2013 en se hissant en finale face au Bayern Munich.

Les deux clubs totalisent à eux seuls huit trophées de la Ligue des champions : cinq pour le TP Mazembe et trois pour le Raja de Casablanca.

TP Mazembe en stage au Maroc pour s’acclimater à l’hiver

La Fédération congolaise de football a reporté trois matchs du TP Mazembe en championnat afin de lui permettre de bien préparer la rencontre face au Raja de Casablanca.

Les rencontres contre FC St-Éloi (16 février), CS Don Bosco (19 février) et AS Vita Club (23 février) ont été reportées à une date ultérieure, annonce le club sur son site officiel.

La même source indique que le TP Mazembe s’envolera au Maroc après son match du 12 février pour s’adapter au climat hivernal. Qu’en pense la commission de programmation de la FRMF ?

SourceMAP