Image lionsdelatlas par défaut

Auteur d’un tweet douteux en marge du match perdu par le Gabon face au Maroc (3-0) lors de la 5e journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018, où il insinuait un empoisonnement pour justifier une défaite à venir, l’attaquant du Borussia Dortmund, Pierre Emerick Aubameyang, est devenu la risée des journaux satiriques et une cible de la presse gabonaise qui ne l’épargne pas.

Pas tendre avec lui, le média gabonais gaboneco l’a qualifié de fantomatique. Il est certes l’un des meilleurs attaquants du monde, et efficace en Allemagne mais il est jugé incapable de porter le Gabon, comme Eto’o avec le Cameroun ou encore Drogba avec la Côte d’Ivoire. Le média gabonais a précisé à juste titre que les Panthères étaient privés de ballons durant toute la rencontre en milieu de terrain où Merlin Tandjigora a matinalement quitté ses coéquipiers suite à une blessure, tout comme en attaque avec un Aubameyang qui reste un joueur attendu mais jamais concret. Le média blâme également les joueurs du secteur défensif comme Stévy Nzambé, Didier Ndong Ibrahim ou encore Ecule Manga qui ont complètement raté leur match.