Image lionsdelatlas par défaut

À soixante-quinze jours du coup d’envoi de la Coupe du monde, Russie 2018, la rédaction du quotidien «Le Matin”a établi la liste des 23 joueurs qui ont le plus de chances de faire partie du groupe d’Hervé Renard qui disputera la Coupe du monde l’été prochain en Russie.

Pour établir cette liste, la rédaction a pris en compte plusieurs paramètres pour cocher les noms. Parmi ceux-ci, le nombre de convocations en équipe nationale depuis 2 ans, les principaux artisans de la qualification pour la Coupe du monde et la présence dans la dernière liste du mois de mars. Il reste le paramètre des blessures qui pourrait également changer la donne. Gardiens de butMunir Kajoui El Mohammadi, 29 ansLe portier de Numancia est le numéro 1 dans la hiérarchie des gardiens de but des Lions de l’Atlas. Le joueur de 29 ans a participé à la quasi-totalité des matchs de la sélection nationale depuis l’arrivée d’Hervé Renard. Il fera sans aucun doute le voyage en Russie. Yacine Bounou, 27 ansAuteur d’une belle saison avec son club Girona, Yacine Bounou n’a pas participé aux deux derniers matchs amicaux de la sélection nationale en raison d’une blessure aux adducteurs. Élu meilleur joueur de Gérona au mois de février, Bounou devra tenir sa place dans la liste des 23 qui devraient aller en Russie en tant que portier numéro 2 des Lions de l’Atlas. Ahmad Reda Tagnaouti, 20 ansLe jeune gardien de l’Ittihad de Tanger s’est installé petit à petit comme le gardien numéro 3 de la sélection nationale. Il a profité de la blessure de Bounou pour disputer son deuxième match avec les Lions de l’Atlas. Pétri de talent, Tagnaouti devrait figurer dans la liste des 23 d’Hervé Renard qui a misé sur ce jeune gardien pour préparer l’avenir. DéfenseursMehdi Benatia, 31 ansLe capitaine des Lions de l’Atlas est l’un des joueurs les plus capés de la sélection nationale. Son expérience de haut niveau et son aura sur et en dehors du terrain fait de lui un joueur indispensable dans le dispositif d’Hervé Renard. Il sera à coup sûr dans la liste des 23 pour la Russie. Romain Saïss, 28 ansUn roc, toujours performant avec les Lions de l’Atlas, Romain Saïss est indiscutable. Le défenseur de Wolverhampton est une valeur sûre de la défense. Agressif dans le bon sens du terme et doté d’une belle lecture de jeu, Saïss est aussi bon dans la relance que dans le jeu de tête. Il devrait faire le voyage en Russie. Manuel Da Costa, 32 ansUn choix par défaut. Da Costa n’a pas beaucoup de matchs dans les jambes. Blessé pendant longtemps, l’ancien joueur de West Ham a perdu sa place de titulaire à Istanbul Basaksehir en Turquie. Sa présence dans la dernière liste d’Hervé Renard a surpris beaucoup d’observateurs. Il a été aligné lors des deux matchs amicaux pour lui donner plus de temps de jeu. Il sera retenu parce qu’il est la doublure de Mehdi Benatia. Badr Banoun, 25 ansPrésent dans la liste du mois de mars d’Hervé Renard, le défenseur central du Raja n’a été aligné ni face à la Serbie ni face à l’Ouzbékistan parce qu’il était blessé. Néanmoins, le joueur devra tenir sa place dans la liste des 23 parce qu’il constitue la doublure de Romain Saïss. Achraf Hakimi, 20 ansC’est le numéro 1 dans la hiérarchie actuelle au poste de latéral droit. Depuis sa première sélection, le joueur du Real Madrid a réussi à se faire une place chez les Lions de l’Atlas. Ses performances plaident pour lui. Hamza Mendyl, 21 ansUn temps numéro 1 au poste de latéral droit, gravement blessé en fin de saison dernière, Mendyl a perdu sa place de titulaire dans son club Lille et par ricochet en équipe nationale au profit d’Achraf Hakimi. Réputé pour son engagement et son agressivité, Mendyl devrait figurer dans la liste des 23. Nabil Dirar, 32 ansNuméro 1 au poste de latéral gauche, Dirar est un élément incontournable du Onze national grâce à ses performances et sa hargne. C’est un titulaire indiscutable dans le schéma tactique de 4-3-3 d’Hervé Renard qui se transforme en 4-5-1 en phases défensives. Oualid El Hajjam, 27 ansIl s’est distingué parmi les latéraux gauches qu’a essayé Hervé Renard. Sa performance face à l’Ouzbékistan plaide pour lui, d’autant plus que la sélection nationale souffre de l’absence d’un véritable latéral gauche de métier. Il sera une belle doublure pour Dirar. Milieux de terrainM’Barek Boussoufa, 34 ansIl est le patron technique du Onze national. Son talent offre souvent des solutions aux attaquants. Véritable meneur de jeu, il endosse aussi le costume d’entraîneur sur le terrain en aidant ses coéquipiers à se repositionner. Son impact sur le jeu est tel qu’il devra sans aucun doute figurer dans les 23 élus. Karim El Ahmadi, 33 ansVéritable plaque tournante des Lions de l’Atlas, El Ahmadi a une capacité inouïe à subtiliser les ballons aux adversaires et à se projeter vite vers l’avant en tant que relanceur. C’est un véritable tôlier indispensable. Soufian Amrabet, 22 ansLe frère cadet de Nordin est une véritable doublure d’El Ahmadi en cas de pépin physique. Doué techniquement et fort physiquement, Soufian est un joueur qui a de bons jours devant lui en sélection nationale. Hakim Ziyach, 25 ansConsidéré actuellement comme l’un des meilleurs joueurs marocains, Ziyach est capable de changer à lui seul le cours d’un match. Fort mentalement et très doué techniquement et doté d’une excellente vista, le joueur de l’Ajax sera à coup sûr de la partie. Younes Belhanda, 28 ansIndispensable en milieu de terrain, Belhanda est capable avec une seule touche de balle de casser toutes les lignes adverses. Précieux dans le schéma d’Hervé Renard, il devrait être du voyage. Fayçal Fajr, 30 ansDoué techniquement, mais également précieux dans le repli défensif, Fajr est l’un des joueurs les plus aimés par le coach Hervé Renard pour le travail qu’il fait sur le terrain. Il peut également jouer dans tous les postes au milieu du terrain. AttaquantsNordin Amrabet, 31 ansValeur sûre des Lions de l’Atlas, l’ancien joueur de PSV Eindhoven est un dynamiteur des défenses adverses. Il peut parfois dépanner en cas de besoin au poste de latéral droit. Très fort physiquement et habile techniquement, Amrabet est capable de faire mal aux adversaires. Khalid Boutaïb, 33 ansNuméro 1 dans la hiérarchie des avants-centres, Boutaïb a fait preuve d’une grande réussite avec les Lions de l’Atlas. Hervé Renard l’a désigné devant les autres attaquants. Amine Harit, 21 ansVéritable révélation en Bundesliga cette saison, Harit a l’étoffe d’un grand. Il l’a prouvé face à l’Ouzbékistan. S’il garde le même niveau d’ici la Coupe du monde, il peut même prétendre à une place de titulaire. Aziz Bouhadouz, 31 ansVéritable athlète, Bouhadouz use les défenses adverses avec sa combativité. Il est comme un mort de faim sur l’ensemble des ballons. Il dispose d’un bon jeu de tête. C’est la doublure de Khalid Boutaïb. Soufiane Boufal, 25 ansUn pur esthète balle au pied. Il est capable de passer en revue toute une défense. Son défaut, il garde parfois trop le ballon. Le joueur de Southampton est un autre atout offensif de Renard. Yacine Bammou, 27 ansGénéreux dans l’effort, Bammou est en ballotage favorable face à Ayoub El Kaabi. Renard devra trancher entre les deux joueurs, mais Bammou, qui évolue au FC Nantes, semble avoir une longueur d’avance sur le joueur de la Renaissance de Berkane, à moins que…