Image lionsdelatlas par défaut

La Côte d’Ivoire n’ira pas en Coupe du monde. Elle s’est inclinée 0-2 face au Maroc samedi dernier et le peuple ivoirien a énormément de difficultés à avaler la pilule. Marc Wilmots a décidé de ne pas démissionner mais un incident devrait le faire réfléchir.

Son défenseur central Simon Deli, qui évolue au Slavia Prague, a été pris à partie par des jeunes dimanche matin, alors qu’il se rendait à l’église du quartier de Marcory, dont il est originaire. Ceux-ci le tenaient pour responsable du premier but encaissé par les Eléphants. Selon des témoins, les insultes se sont multipliées et le joueur est resté calme. jusqu’à ce que le pasteur intervienne et frappe un jeune. La situation a alors dégénéré et c’est grâce à l’intervention de plusieurs personnes que le défenseur a pu s’en sortir.