Lions_FRMF

Depuis ce dimanche matin, Conakry, où séjournent les Lions de l’Atlas depuis vendredi, est le théâtre de tirs nourris à la suite d’un putsch mené par le lieutenant-colonel, Mamady Doumbouya, chef du Groupement des forces spéciales.

La situation actuelle au Guinée inquiètent la FRMF et les autorités marocaine. Les premières nouvelles sont rassurantes puisque les joueurs et le staff se trouvent en sécurité dans leur hôtel avec la presse marocaine qui les a accompagné.

L’ambassade du Maroc à Conakry a ordonné à la délégation marocaine de rester à l’hôtel jusqu’à nouvel ordre. De ce fait, la séance d’entrainement des Lions de l’Atlas, prévue ce dimanche après-midi, sera donc annulée.

Le report du match Guinée – Maroc, programmé ce lundi à 18h, n’est pas à écarter si la situation reste tendue.