Image lionsdelatlas par défaut

Suite à l’élimination précoce de la sélection olympique de Benabicha, le directeur technique de la Fédération Royale Marocaine de Football, Nacer Larguet, a naturellement promis des changements au niveau de l’encadrement technique des équipes nationales espoirs.

Mais pas avant un audit de la situation générale des équipes nationale espoirs, selon le DTN, Pourtant, bien des audits ont été réalisés par les différentes compétences qui se sont succedées depuis 2002 sans jamais s’atteler aux vrais problèmes, notamment celui lié au «T’ssemssir», cause PRINCIPALE des humiliations successives enregistrées depuis plus de 15 ans.

Avant de parler des changements prévus pour la prochaine phase, Il doit y avoir une évaluation des résultats de toutes les équipes nationales espoirs, pas seulement l’équipe olympique. Il faut chercher les raisons de notre échec à atteindre les objectifs africains et continentaux, déterminer les lacunes avant d’engager la responsabilité des personnes engagées “a indiqué Larguet à la presse locale.

A propos du licenciement de Hassan Benabicha, le DTN, Nacer Larguet a précisé: « Je respecte les gens et je ne peux parler du licenciement d’un cadre national qu’après une discussion préalable avec les responsables de la FRMF. Par ailleurs, on rapporte qu’un membre de la FRMF aurait demandé à Benabicha de présenter un compte rendu complet et détaillé de ses cinq années de collaboration avec la direction technique nationale.