73413217_2644738728919500_76716598466969600_n

Le défenseur marocain Hamza Mendyl et le milieu de terrain brésilien Matheus Pereira n’ont pas participé à la reprise de l’entraînement de Dijon, lundi après-midi.

Les deux joueurs, confrontés à des problèmes de transport, sont attendus ce mardi, où deux séances figurent au programme. Ce premier entraînement après une coupure de huit jours a permis à Nayef Aguerd, victime d’une rupture du ligament de la cheville droite à Lyon le 19 octobre dernier (0-0), de retrouver le centre d’entraînement. Le défenseur international marocain s’est contenté de courir. Son retour pour les séances collectives n’est pas prévu avant la fin janvier. « Il devrait être compétitif courant février. Pour Senou Coulibaly (ischios), ça ira plus un peu plus vite », a expliqué Stéphane Jobard, l’entraîneur dijonnais. L’international malien s’est lui aussi contenté de courir, en compagnie du Congolais Ngonda Muzinga, blessé à une cuisse en novembre.