Achraf-Hakimi-et-Hakim-Ziyech-LDA

En vidéo ci dessous  l’année  2019 de Hakim Ziyech et Achraf Hakimi  ainsi que un reportage sur les joueurs arabes qui évoluent dans  le Championnat de la Turquie  , la Super Lig.

https://www.youtube.com/watch?v=bFOlvwghFGo&ampt=335s

Avec l’Ajax Amsterdam, Hakim Ziyech a explosé tous les compteurs lors de l’année 2019. Le Marocain a été prépondérant dans le parcours de son club en Ligue des champions, ponctué par une demi-finale. Depuis le début de la saison, que ce soit dans son jardin en Eredivisie ou en C1, le Marocain est indécent.   Hakim Ziyech a planté 7 buts et délivré 19 passes décisives  en 23 rencontres. Seule ombre au tableau et elle est de taille : comme Nicolas Pépé ou à un degré moindre Mohamed Salah, il est passé complètement à côté de sa CAN, avec notamment un penalty raté en fin de match face au Bénin. Un échec qui a en grande partie coûté l’élimination au Maroc dès les huitièmes de finale. Pour Hakim  Ziyech également, elle le prive sans doute d’une place dans les 30 nommés au Ballon d’Or FF. Prochaine étape : un transfert chez un monstre du continent européen.

Achraf Hakimi (21 ans, Maroc)
Titulaire indiscutable au Borussia Dortmund, Achraf Hakimi (21 ans) est l’un des plus grands espoirs du football international dans son registre. Le Marocain exploite au mieux son prêt de deux saisons en Allemagne. Nommé espoir du football africain 2018, il possède l’incroyable faculté d’être performant à plusieurs postes (latéral droit, gauche ou ailier). Il se caractérise par un volume de course très impressionnant, et conserve une véritable lucidité dans les 30 derniers mètres. Comme ses rushs, Hakimi enquille les passes décisives (6 en 17 matches de Bundesliga). Blessé en avril dernier, il n’a pas joué la fin de saison avec son club avant de participer à la CAN avec le Maroc. Il a surnagé au premier tour avec les Lions de l’Atlas avant de sombrer contre le Bénin en huitième de finale. De retour en Allemagne, il réalise un excellent début de saison, notamment marqué par un doublé décisif contre l’Inter Milan en Ligue des Champions. Sous contrat jusqu’en 2021 avec le Real Madrid, le latéral droit, lancé par Zidane en professionnel, pourrait bien finir par faire son grand retour au sein de la Maison Blanche où il représente clairement une valeur d’avenir.