Image lionsdelatlas par défaut

Pour la première fois depuis la Coupe du Monde 1982, il n’y aura pas d’équipes africaines lors du tour à élimination directe.

À titre de comparaison, elles étaient deux en 2014 avec le Nigeria et l’Algérie. C’est une véritable contre-performance pour certaines équipes du continent alors que les Super Eagles et le Sénégal sont passés à un rien de se qualifier. L’ancien international ivoirien Didier Drogba (104 sélections pour 65 buts) a donné ses explications à la BBC. Selon lui, les fédérations africaines doivent repenser leurs méthodes pour aborder les grandes compétitions internationales. « L’Afrique va réussir un jour mais nous devons réfléchir à nouveau à la manière dont nous abordons ces grandes compétitions. C’est un grand pas en arrière. Je pense aussi que c’est une chance pour toutes les équipes africaines et pour la Confédération Africaine de reconsidérer la stratégie et la manière d’aller vers l’avant. Que voulons-nous faire lors de la prochaine Coupe du Monde ? Nous avons le potentiel, nous avons l’argent pour développer, mais nous avons besoin de plus que cela. Nous devons avoir la cohérence et la structure des équipes européennes et des équipes sud-américaines. Nous allons réussir un jour, mais nous devons réfléchir à nouveau à la façon dont nous abordons ces grandes compétitions. “