Sélectionneur de l’équipe nationale des joueurs locaux, Houcine Ammouta, s’est exprimé en conférence de presse, ce jeudi 21 janvier, à la veille du match contre le Rwanda (2e journée du CHAN 2020). Il a ainsi affirmé qu’il y aurait des changements dans le onze de départ des Lions de l’Atlas.

Houcine Ammouta, sélectionneur de l’équipe nationale des joueurs locaux, est revenu sur différents points en conférence de presse. Des tests de dépistage, aux points à améliorer en passant par Ayoub El Kaabi.

“Nous avons visionné des séquences du premier match du Rwanda, ce qui nous a confirmé que la tâche ne serait pas facile. Ils possèdent une bonne défense et des latéraux rapides, cela fait leur force dans les contre-attaques”, a expliqué le technicien.

“Nous allons continuer à analyser notre adversaire, en attendant de recevoir les résultats des tests Covid pour déterminer le onze titulaire”, a ajouté Ammouta.

Il a d’ailleurs poussé un coup de gueule contre le retard des tests de dépistage et ce qu’il engendre: “ce n’est pas raisonnable. Nous allons effectuer notre ultime séance d’entraînement avant le match, sans avoir reçu les résultats des tests. Comment sommes-nous sensés déterminer l’ossature de notre onze titulaire?”

Le sélectionneur national est ensuite revenu sur la première apparition des Lions (courte victoire par 1 à 0, ce lundi face au Togo): “il y avait de nombreux points à rectifier, dont le relâchement après l’inscription du but. Cela aurait pu nous coûter un nul. C’est ce que nous devons éviter face au Rwanda”.

Il a ensuite défendu Ayoub El Kaabi après sa performance lors de ce match: “c’est un joueur bon et travailleur. Il est vrai que son niveau baisse parfois, mais je ne doute pas un instant du fait qu’il fasse la différence lors des grands matchs”.

Aujourd’hui, les Locaux sont leaders du groupe C (3 pts) devant le Rwanda et l’Ouganda, 2e ex-aequo avec 1 point chacun, et le Togo, dernier (0 pt).

“Nous avons visionné des séquences du premier match du Rwanda, ce qui nous a confirmé que la tâche ne serait pas facile. Ils possèdent une bonne défense et des latéraux rapides, cela fait leur force dans les contre-attaques”, a expliqué le technicien.

“Nous allons continuer à analyser notre adversaire, en attendant de recevoir les résultats des tests Covid pour déterminer le onze titulaire”, a ajouté Ammouta.

Il a d’ailleurs poussé un coup de gueule contre le retard des tests de dépistage et ce qu’il engendre: “ce n’est pas raisonnable. Nous allons effectuer notre ultime séance d’entraînement avant le match, sans avoir reçu les résultats des tests. Comment sommes-nous sensés déterminer l’ossature de notre onze titulaire?”

Le sélectionneur national est ensuite revenu sur la première apparition des Lions (courte victoire par 1 à 0, ce lundi face au Togo): “il y avait de nombreux points à rectifier, dont le relâchement après l’inscription du but. Cela aurait pu nous coûter un nul. C’est ce que nous devons éviter face au Rwanda”.

Il a ensuite défendu Ayoub El Kaabi après sa performance lors de ce match: “c’est un joueur bon et travailleur. Il est vrai que son niveau baisse parfois, mais je ne doute pas un instant du fait qu’il fasse la différence lors des grands matchs”.

Aujourd’hui, les Locaux sont leaders du groupe C (3 pts) devant le Rwanda et l’Ouganda, 2e ex-aequo avec 1 point chacun, et le Togo, dernier (0 pt).