Sofyan Amrabat, la révélation en Italie

“Sofyan Amrabat est un excellent milieu de terrain”. C’es ainsi que le milieu de terrain de la Fiorentina, Marco Benassi l’a qualifé sur Radio Sportiva. 

Parmi les nombreux sujets abordés, l’ancien Turinois a commenté l’arrivée du marocain. «C’est un excellent milieu de terrain, je l’ai vu jouer contre nous et dans d’autres matchs avec Vérone, il a toujours fait de belles performances. Je pense que c’est un achat énorme et un excellent joueur qui se mettra à la disposition de l’équipe l’année prochaine ».

L’international marocain évoluera à la Fiorentina la saison prochaine. Le Lion de l’Atlas aurait pu rejoindre Atalanta. Dans une récente interview, le directeur technique, Giovanni Sartori a parlé du milieu de terrain, Amrabat.

«Nous le suivions déjà en Belgique, mais à Vérone, il a surpris tout le monde. Nous l’avons essayé, mais nous avons abandonné quand nous avons vu que nous ne pourrions pas l’avoir.

Amrabat, de 3 à 20 millions

L’arrivée de Sofyan à Hellas Verona s’est accompagnée d’un inévitable sentiment d’indifférence générale. Pour la plupart des italiens, le cadet des Amrabat était un parfait inconnu, un jeune homme costaud qui a fait ses débuts en Hollande, puis a tenté sa chance en Belgique.

Il ne faudra pas attendre longtemps avant que Hellas ne lève l’option d’achat de Sofyan estimé à trois millions d’euros. Quelques mois seulement ont suffit au marocain pour si’imposer en Seria A, à tel point qu’en janvier, les enchères battaient leur plein pour lui. Naples a tenté de l’acquérir mais c’est la Fiorentina qui a eu le dernier mot pour 20 millions d’euros.