Aymen_Barkok_Lion

Le milieu de terrain Aymen Barkok (22 ans) a été convoqué avec le Maroc pour la prochaine trêve internationale et pourrait être utilisé pour la première fois lors des matchs amicaux contre le Sénégal et le Congo.

Le natif de Frankfurt était international espoir de la Mannschaft avant sa série de blessure qui l’a éloigné des terrains pendant des mois. Barkok compte six apparitions avec les U20 allemands et d’autres avec les moins de 21 ans. Son dernier match avec les allemands était contre la Hongrie en 2017.

Finalement et comme la plus part des joueurs MRE, Aymen Barkok a pris la décision de représenter le pays d’origine de ses parents. Ses trois dernières apparitions avec l’Eintracht en Bundesliga auraient convaincu Vahid Halilhodzic de son potentiel qui lui a été soumis par Mistapha Hadji.

Ce dernier a eu plusieurs discussions avec le milieu de terrai de 22 ans et l’a finalement convaincu de rejoindre la tanière. Hadji a déjà tenté de “braconner” Barkok au début de 2019 mais il avait reçu la promesse du sélectionneur de la DFB U21, Stefan Kuntz qui voulait l’intégrer à son groupe. La blessure a eu finalement raison de ses objectifs en l’écartant pour plusieurs mois.

Après l’annonce de la liste des Lions de l’Atlas, Aymen Barkok s’est dit très heureux d’être convoqué avec les Lions de l’Atlas. “C’est excellent pour sa progression de pouvoir évoluer au plus haut niveau. L’équipe marocaine regorge de très bons joueurs. Il y a entre autre, le défenseur milanais Achraf Hakimi (21 ans) et l’ailier droit de Chelsea Hakim Ziyech (27 ans),” confie son ami et ancien défenseur, Florian Goll.