Anass Salah-Eddine

En 2018, le jeune Anass Salah-Eddine quitte l’académie de l’AZ Alkmaar pour intégrer celle de l’Ajax Amsterdam. Quelques mois plus tard, il signe son premier contrat professionnel avec le club d’Amsterdam. Avec les Jong Ajax, il prend part à l’UEFA Youth League en 2019 où il brille.

En janvier 2020, il fait ses débuts professionnels en D2 néerlandaise lors d’un match opposant les Jong Ajax au Jong PSV (match nul, 0-0). En juillet 2021, il s’entraîne pour la première fois avec l’équipe première de l’Ajax Amsterdam aux côtés de joueurs comme Dušan Tadić, David Neres ou encore de son compatriotes Noussair Mazraoui.

Vainqueur du championnat d’Europe des moins de 17 ans en 2019 avec l’équipe des Pays-Bas, Anass Salah-Eddine a également pris part à la Coupe du Monde avec les Jong Oranje avec lesquels il termine dans le carré final. Enfin, récemment, il a figuré sur le banc de l’équipe première et a participé en cette fin de saison au titre de champion des Pays Bas en compagnie de Noussair Mazraoui et Mohamed Ihattaren.

Depuis ses débuts, Anass Salah-Eddine a fait évoluer son jeu, lui qui sait jouer sur une grande partie de La Défense, à gauche, son poste de prédilection depuis quelques temps, mais aussi dans l’axe ou il excelle également.

L’avenir dans la tanière

Lui qui a évolué depuis quelques années au seins des différents équipes de jeunes des Oranjes avec lesquelles il a tout connu, le jeune Anass a d’autres perspectives d’avenirs que les Oranjes… le défenseur latéral gauche aurait fait le choix de représenter les Lions de l’Atlas pour la suite de sa carrière internationale

Le chainon manquant ?

Ce choix fait par le jeune joueur tombe à point nommé étant donné la pénurie de latéral gauche de qualité. Les prestations de Masina ne sont pas toujours rassurantes et le joueur est souvent blessé. Hamza Mendyl est toujours à la recherche de lui même pendant qu’Anass s’apprête à devenir un élement important de la future équipe d’Ajax en remplacement de Tagliafico annoncé en partance.

Anass Salah-Eddine pourrait aussi dépanner en charnière centrale dans un secteur de jeu ou la concurence est rude. Bref il pourrait être une solution appréciable de plus pour la tanière des Lions de l’Atlas avec sa jeunesse mais aussi sa polyvalence.

Un changement qui en appel d’autres

Après ce changement qui se profile, d’autres changements de nationalité sportive sont à venir. Les cas Adli, Diop ou encore Cho pourrait suivre et apporter une réelle plus-value à l’équipe nationale à moyen et long terme étant donné le jeûne âge des joueurs en question.