Image lionsdelatlas par défaut

Dans une nouvelle sortie médiatique sur la télévision Algérienne, l’entraîneur marocain du Chabab Belouizdad Badou Zaki a évoqué les foudres qu’il a subi aprés ses critiques injustes et exagérées aprés la défaite des Lions de l’Atlas en ouverture des matchs de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2017.

Zaki a ainsi déclaré:”Si j’ai critiqué l’équipe nationale c’est parce que j’aime mon pays et je veux qu’il soit toujours le meilleur. J’avais tout simplement dit qu’on avait de grands espoirs avant le match face à la République Démocratique du Congo mais nous étions choqués aprés la défaite surprenante et inattendue. Je ne suis pas le seul à avoir critiqué l’équipe nationale aprés ce match alors je ne comprends pas pourquoi on s’acharne sur moi. Pourquoi on se concentre sur mes propos ?” Avant de conclure:”Aprés le match face au Togo, j’ai salué le jeu des Lions de l’Atlas et je leur avais souhaité bonne chance pour le match crucial face à la Cote d’Ivoire. Mes critiques avaient pour source l’amour que j’ai pour ma patrie et elles avaient un caractére constructif. “