Youcef Atal mieux qu'Achraf Hakimi, l'eusses-tu cru ?

Youcef Atal pour faire mieux qu’Achraf Hakimi, l’eusses-tu cru ? En tout cas, les journalistes de BeIn y croient à la lumière de leurs commentaires et des rumeurs évoquant un possible intérêt de Zizou.

Selon eux, Zinedine Zidane se serait débarrassé de son marocain, Achraf Hakimi dans l’objectif d’enrôler Youcef Atal. Ce dernier serait considéré comme digne successeur de Carvajal, plus encore, il serait même apte à le concurrencer directement après le départ de Hakimi ! Pourquoi pas…

Atal reste sur une saison plutôt terne en raison de sa blessure en décembre, mais il serait le joueur le plus courtisé de Nice, estiment nos confrères algériens. Pendant que la spéculation est entretenue par les agents, Atal préfère se concentrer sur son retour pour ne pas compromettre sa carrière. Il a ainsi révélé que “le premier (objectif) est de ne plus se blesser“. Et d’ajouter : “Je veux retrouver mon meilleur niveau pour faire une belle saison, apporter quelque chose à l’équipe et obtenir des bons résultats“.

Son employeur, Jean-Pierre Rivière ne pense pas à un départ d’Atal cet été. Une tendance récemment confirmée par le défenseur algérien lui même. “J’espère qu’on accomplira une bonne saison, qu’on ira chercher un truc et qu’on sera costaud en Europe. J’ai hâte de retrouver la compétition, le stade et les supporters. Eux aussi m’ont manqué,” a confié le champion d’Afrique.

À cause de sa blessure, Atal n’a disputé que 14 matchs la saison dernière avec un but et deux passes décisives. Dans l’absolu, il n’y a rien d’exceptionnel qui justifierait l’intérêt du Real et de l’Atlético Madrid comme prétendent les rumeurs. Rien de transcendant non plus pour susciter la convoitise de l’ancien club de Hakimi, Dortmund, cité parmi les prétendants… En tout cas, aucune offre concrète n’est arrivée sur le bureau de Rivière.

Le nom d’Atal est également associé avec insistance au PSG depuis janvier 2020. Au mois de juin, le Parisien a confirmé qu’aucune offre parisienne n’a été formulée à son club pour compenser le départ de Meunier. Une offensive du PSG était donc espérée par ses agents courant mois de juillet mais toujours rien à l’horizon. La rumeur du Real Madrid est apparue fin juillet et tombe à pic pour mettre la pression sur des parisiens toujours aussi muets.

D’après les journalistes de BeIn, le fait que le profil d’Atal soit apprécié par Zidane est suffisant pour le considérer comme un concurrent potentiel de Carvajal. Le départ d’Achraf Hakimi à l’Inter Milan s’expliquerait, selon eux, par la volonté de Zidane d’enrôler rapidement le prodige algérien… Les parisiens sont donc prévenus…

Quant à Achraf Hakimi, il débarque à l’Inter de Milan pour cinq ans laissant à son club formateur une priorité sur son rachat.