En-Nesyri

Lors de son point presse d’avant le match amical, Maroc – Paraguay, Walid Regragui a répondu à une question relative à Youssef En-Nesyri en exhortant les marocains à soutenir l’attaquant du FC Séville et des Lions de l’Atlas.

Youssef En-Nesyri vit une période difficile depuis le début de la saison dernière qui avait mal commencé avec une grave blessure et une infection au Covid. Malgré sa méforme actuelle et son manque d’efficacité devant le but, Walid Regragui n’a pas hésité à le titulariser lors de son premier match sur le banc des Lions de l’Atlas, face au Chili.

En dépit de sa disette, Yussef En-Nesyri demeure l’attaquant le plus prolifique et le plus généreux de la tanière. Le Lion de l’Atlas de 25 ans travaille dur pour retrouver sa confiance et non seulement le soutien des marocains mais aussi de disputer sa deuxième Coupe du Monde.

“S‘il sera présent lors de la Coupe du Monde ? moi je vous dis qu’il sera au Qatar insha’allah“, a affirmé Walid Regragui, conscient de l’importance des mots pour doper la confiance d’un joueur. “Qu’il marque ou pas, il faut le soutenir parce qu’il est des nôtres et qu’il représente l’avenir aussi“, a indiqué Regragui en substance sur un attaquant qui fournit un énorme travail de pressing (vidéos plus bas).

Et d’insister : “Youssef En-Nesyri est notre fils, c’est un enfant du pays. Il nous a rendu fier par le passé lorsqu’il marquait des buts. Maintenant, il traverse une période difficile et on se doit de le soutenir. S’il mérite de jouer, il jouera, sinon il sera sur le banc mais nous l’encouragerons car il est des nôtres et personne d’autre ne le fera. Les espagnols ne vont pas le soutenir, c’est à nous, marocains de le faire.” 

Et de rappeler aux supporters marocains : “Peut-être qu’on gagnera la prochaine CAN grâce à lui, qui sait? On doit l’encourager et l’aider lors cette période difficile pour lui. Moi, je serais toujours là pour soutenir un enfant du pays qui vit des moments compliqués. C’est ça l’esprit de famille, soutenir et non dénigrer“, a conclu Walid, sélectionneur mais aussi grand frère des Lions de l’Atlas.