Faouzi Benzarti, le coach du Wydad de Casablanca furieux contre les conditions dans lesquelles son équipe prépare la demi-finale de la Ligue des Champions CAF.

Le Wydad de Casablanca a affronté, ce mercredi 16 juin, la Renaissance Zemamra, en match avancé comptant, pour la 22è journée du championnat. Alors que le club marocain se prépare à recevoir Kaizer Chiefs samedi, en demi-finale aller de la Ligue des Champions CAF, Benzarti dénonce cette condition imposée à sa bande.

Selon le coach des leaders de Botola, cette situation ne favorise pas une bonne préparation, pour la réception des Sud-Africains. “On joue beaucoup alors qu’on a un match important samedi. Ce n’est pas normal d’avoir un match aujourd’hui (mercredi 16 juin)“, a confié Faouzi Benzarti, dans des propos exploités par Le 360°Sport, avant de poursuivre…

“Il faudrait trouver un autre moyen pour diminuer les arrêts de jeu. Les arbitres sifflent toutes les cinq minutes. Cela nous impacte énormément et provoque une baisse de rythme. Ce n’est pas comme ça que le football marocain va progresser“, a ajouté l’entraîneur des Rouges.