so_amrabat

Sofyan Amrabat n’a pas percé au Feyenoord, mais est maintenant sous le radars de plusieurs clubs italiens. Le milieu de 23 ans qui a fait fureur au Hellas Vérone en Serie A, est proche d’un transfert au Napoli.

“Je pense qu’au Feyenoord, plusieurs facteurs ont fait que j’ai eu des difficultés”, raconte Amrabat dans l’émission Goedemorgen Eredivisie sur Fox Sports. Il poursuit : “Je venais d’arriver dans une équipe qui était titrée champion. Ils avaient un milieu fort avec la paire El Ahmadi et Vilhena. J’étais au courant de la concurrence qui m’attendait dans ce club. J’ai du faire du travail acharné pour mériter des titularisations. “

Le joueur a finalement pu faire ses minutes dans le club de Rotterdam. “Le club avait finit par avoir un problème de manque de joueur dans le poste de latéral droit, l’entraîneur avait demandé si je voulais jouer dans ce poste. Personne voulait y jouer, donc j’ai décidé de prendre le relais. ”

Sofyan Amrabat connait une période noire lorsqu’il change de position. “Quand je me regarde dans un miroir, je suis toujours critique à moi même, j’ai fais énormément de fautes dans cette position. Peut-être que je jouais trop avec la mentalité d’un milieu relayeur dans un poste où il faut pas. J’ai fais une énorme erreur contre l’Ajax. J’ai vite compris pourquoi l’entraîneur m’a retiré de ce poste-là. “

Amrabat a vite appris de ses fautes. Il déclare : “Tu ne perds jamais. Tu gagnes ou tu apprends. Même si à ce moment-même, c’est douloureux. ” Le joueur finit par être transféré à Bruges où du temps de jeu lui est promis. Suite à un changement d’entraîneur au mauvais moment, Amrabat est contraint de suivre un nouveau style de jeu dans une tactique complètement différente, ce qui l’empêche d’évoluer dans son poste d’origine.

Ses minutes sous le maillot de Bruges furent joués en tant que latéral droit et défenseur central. Via le Club Bruges, le joueur est prêté au Hellas Vérone en Serie A, où il fait bonne impression. Les Italiens se battent pour un prix attirant de vingt millions d’euros, confirme Amrabat, qui semble prendre la direction de Naples. “Je devrais faire un choix important dans ma carrière. “

https://twitter. com/FOXSportsnl/status/1208689903816650752?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1208689903816650752&ampref_url=https%3A%2F%2Fwww. voetbalprimeur. be%2Fnieuws%2F909069%2Famrabat-steekt-hand-in-eigen-boezem-ik-maakte-fouten-bij-feyenoord-. html