Vahid Halilhodzic évoque le cas Munir El Haddadi

Comme il l’a montré après la consécration du FC Séville en Ligue Europa, Munir El Haddadi est plus que jamais marocain et rêve de jouer avec les Lions de l’Atlas.

Pour le moment, le règlement de la FIFA l’empêche de changer de passeport sportif à cause des quelques minutes jouées avec la Roja en 2014. Toutefois, des futures réformes pourrait lui permettre de représenter son pays d’origine, le Maroc.

Interrogé à son sujet, le sélectionneur des Lions, Vahid Halilhodzic, a expliqué : “Je sais qu’il veut représenter le Maroc, comme nous l’avons vu lors de sa célébration après la finale de Ligue Europa“. En effet, Munir El Haddadi avait arboré le drapeau du Maroc et celui de ses couleurs identitaires Amazigh. L’attaquant de Séville a même posé avec ses coéquipiers marocains Yassine Bounou et Youssef En-Nesyri.

“Son cas est difficile et n’a pas encore été résolu par la FIFA, donc je ne passerai pas trop de temps dessus pour le moment,” a déclaré Vahid Halilhodzic.

Le prochain congrès de la FIFA aura lieu le 18 septembre prochain, date qui pourrait bouleverser la carrière internationale du sévillan, Munir El Haddadi.